Renforcer les capacités des femmes dans la région de Karamoja (Ouganda)

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1

1er juin 2022 - 31 mai 2025

 

Bénéficiaires directs : 1488 habitants du district de Napak (principalement des femmes)

 

Ajouts par rapport au 1er projet d'autonomisation des femmes :

Kangole Girls’ Primary School ; deux villages supplémentaires ; tracteur ; système de pompage d'eau à énergie solaire ; 
entrepôt ; alphabétisation en anglais ; calculatrices ; bicyclettes pour 18 enseignants ; téléphones portables pour 6 présidentes de village.

Karamoja (Ouganda) : Indicateurs sociaux

  • Malnutrition infantile = 35%

  • Enfants non scolarisés = 74% (79% dans le district de Napak)

  • Enfants terminant l'école primaire = 3,5%

  • Dans le district de Napak, 86,4% des femmes sont analphabètes.

Objectif du projet : Améliorer la résilience et renforcer l'engagement communautaire de 432 femmes et 1.000 filles du district de Napak (Karamoja), en soutenant leurs moyens de subsistance et en renforçant leurs compétences par une formation et une éducation de qualité.

Le programme comporte 4 volets :

Éducation

Afin de soutenir un enseignement primaire de qualité dans le district de Napak et de faire passer le nombre d'élèves de 900 à 1000, nous aiderons la Kangole Girls’ Primary School (KGPS) à : 

  • Remplacer un toit qui fuit et le sol d'un dortoir d'une capacité de 140 élèves ; 

  • Construire une maison jumelle pour les enseignants, avec cuisine et latrines ; 

  • Engager 3 enseignants supplémentaires (actuellement 16 financés par le gouvernement) ; 

  • Parrainer 10 filles en internat complet choisies parmi les plus pauvres des pauvres. 
     

 

Alphabétisation

432 femmes suivent des cours d’alphabétisation deux fois par semaine : une formation de base pour apprendre à lire, écrire et compter à travers des enseignants formés. Grâce à cette activité, les groupes cibles seront alphabétisés et capables à leur tour d’éduquer leurs enfants et de vendre leurs produits au marché local.
 

Sécurité alimentaire et Associations Villageoises d'Épargne et de Crédit

À la fin du projet, 432 femmes sont économiquement autonomes grâce à des programmes communautaires de production alimentaire et d'épargne.

Autonomisation sociale

À la fin du projet, 432 femmes sont socialement autonomes grâce à leur participation à des coopératives de femmes et à des programmes de tutorat.

Ce projet contribue à réaliser les objectifs 2 et 4 des objectifs de développement durable des Nations Unies:

Objectif 2 : Faim « zéro »
"Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable"

2.1 D’ici à 2030, éliminer la faim et faire en sorte que chacun, en particulier les pauvres et les personnes en situation vulnérable, y compris les nourrissons, ait accès tout au long de l’année à une alimentation saine, nutritive et suffisante

2.2 D’ici à 2030, mettre fin à toutes les formes de malnutrition

2.3 D’ici à 2030, doubler la productivité agricole et les revenus des petits producteurs alimentaires, en particulier les femmes, les autochtones, les exploitants familiaux, les éleveurs et les pêcheurs, y compris en assurant l’égalité d’accès aux terres, aux autres ressources productives et intrants, au savoir, aux services financiers, aux marchés et aux possibilités d’ajout de valeur et d’emploi autres qu’agricoles


Objectif 4 : Éducation de qualité
"Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie"

4.4 D’ici à 2030, augmenter considérablement le nombre de jeunes et d’adultes disposant des compétences, notamment techniques et professionnelles, nécessaires à l’emploi, à l’obtention d’un travail décent et à l’entrepreneuriat

4.6 D’ici à 2030, veiller à ce que tous les jeunes et une proportion considérable d’adultes, hommes et femmes, sachent lire, écrire et compter

 

Ce projet est soutenu par: MAEE.

Aidez-nous à financer ce projet avec un don !

Compte bancaire : Coopération Nord-Sud

IBAN : LU98 001 9 3555 9664 7000
BIC : BCEELULL
Texte : Don en faveur du projet Ouganda
 

Merci !